Cliquez sur J'aime Alliance essénienne de sauvegarde des animaux

En chine les tests sur les animaux pour les cosmétiques ne sont plus obligatoires

vcm-s-kf-repr-500x375.jpg

 Novembre 2013
 
  La chine n'obligera plus à tester
 .
 les cosmétiques sur les animaux
 
 
 
Voici une excellente nouvelle !
 
La Chine va maintenant permettre aux entreprises nationales d’utiliser les données pré-existantes et les méthodes de test de l’Union européenne pour approuver certains cosmétiques1 et ce à partir de Juin 2014. Rappelons que jusqu’à aujourd’hui la Chine obligeait à tester sur animaux les cosmétiques, qu’ils aient été approuvés ou non en Europe par exemple. Cela ressemblait fortement à un frein commercial qui ne bénéficiait qu’à la Chine.
Selon la Humane Society International (HSI), les cosmétiques comme le shampooing ou les parfums, qu’ils soient fabriqués en Chine ou importés, n’auront plus à être envoyés au gouvernement pour être testés sur animaux.

La Chine utilisera des tests approuvés par l’Union Européenne

Au lieu de cela, les entreprises peuvent utiliser des tests approuvés dans l’Union européenne. Dans le cas des produits cosmétiques qui utilisent des matières premières, les entreprises peuvent s’appuyer sur des informations aux consommateurs dont les tests sanitaires sont déjà existants.
Ce changement de politique permettra d’épargner des vies et d’alléger les souffrances de la plupart des 30.000 lapins, de souris et d’autres animaux (estimation faite par le HSI).
Le gouvernement chinois travaille actuellement sur un plan de cinq ans dans le but d’introduire
10 méthodes d’expérimentation non animales
, et ce pour rattraper son retard dans les tests sans animaux.

Pourquoi cette avancée ?

 (l’Inde a rejoint la position de l’Europe quelques mois après),

les entreprises de cosmétiques chinoises, ainsi que des sociétés internationales qui vendent des produits en Chine, sont confrontées à un problème : la vente de produits cosmétiques nouvellement testés sur les animaux dans l’UE est interdite. La combinaison d’une obligation de tester des cosmétiques sur les animaux pour vendre des produits en Chine, et l’interdiction de vendre des produits cosmétiques testés dans l’Union Européenne mettait les entreprises dans une impasse - elles devaient choisir entre deux exigences contradictoires.

Précisions :
  1. http://www.livescience.com/40382-ending-china-requirement-for-animal-testing-of-cosmetics.html []

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

© Copyright 2011 Alliance essénienne de sauvegarde des animaux Tous droits réservés