Cliquez sur J'aime Alliance essénienne de sauvegarde des animaux

Le langage des chats

 

Le langage des 4 visions

 

Nos chats ont un langage corporel clair.

Dans le monde félin on s'ignore lorsqu'il le faut.

Quand un chat se promène dans le jardin d'un autre, il sait immédiatement si le chat de cette maison est de bonne ou de mauvaise humeur, ce qui permet ainsi d'éviter de gaspiller de l'énergie et des batailles sanglantes. Le chat peut également montrer aux gens avec son corps comment il se sent.

Les signes les plus évidents sont donnés avec la queue.

 

Il est tout à fait possible d'avoir une communication avec son chat, nous pouvons communiquer avec lui par télépathie si pas, avec des spécialistes en communication intuitive avec les animaux. C'est par la télépathie que les animaux communiquent entre eux, ils n'ont pas besoin d'avoir comme les humains le langage parlé, mais ils parlent à leur façon.

Il existe plusieurs moyens d'identifier ce que votre chat ressent. Est-il heureux et apaisé ou plutôt stressé et anxieux ? Il est nécessaire de reconnaître ces signes pour améliorer le confort de votre chat dans son habitation.

 

comportement du chat : comment les interpréter?
Selon qu’il veuille se faire comprendre de l’homme ou d’autres animaux, votre chat adapte ses talents de communication “hors normes” à son interlocuteur. 


Certes votre chat ne comprend pas toujours votre langage, hormis certains mots. En revanche, il est très sensible à vos attitudes, peut comprendre ce que vous ressentez (peine ou joie) et même anticiper ce que vous allez faire.Sachez que votre chat communique en permanence avec un langage corporel complet, explicite et d’une grande variété aussi, ne sous-estimer pas le 6 ème sens aiguisé du chat

Les expressions du chat

La forme des yeux et la position des oreilles de votre chat sont des indicateurs précis sur ce qu’il veut exprimer. Les moustaches du chat sont aussi un bon baromètre ! Il est donc vivement recommandé de ne jamais les couper car ses vibrisses lui servent à l’exploration tactile de son environnement et à communiquer avec ses congénères.

 

Les oreilles et les moustaches en avant

Les oreilles et les moustaches en avant sont généralement associées à une posture de détente. Le chat est à la recherche de suggestions ou d’excitations. L'humeur de l'animal se situe quelque part entre l'indifférence et le bien être. Le monde du chat est tel qu'il doit être.

Fait le gros dos

La posture où le chat fait une bosse avec son dos, vous la verrez plus lorsqu'il s'étirera.

Les oreilles inclinées

Les oreilles inclinées, les moustaches espacées et une fourrure gonflée combinée à un dos rond ne présagent généralement rien de bon : le chat est menaçant.Il veut éviter l'attaque et c'est pourquoi il se fait le plus grand possible. Il se tend sur ses pattes et se tient sur ses doigts. Vous devez accepter là qu'il s'agit du dernier avertissement.

Les oreilles en arrière.

Lorsque les oreilles sont vers l'arrière, les moustaches contre le visage et que les yeux montrent des pupilles dilatées, le chat s'attend à une attaque et il essaie ainsi de l'éviter en se mettant en position contre attaque. Afin d'offrir à l'attaquant le moins de surface corporelle possible à blesser, le chat ferme ses yeux en attaquant. Attention : Le chat est rempli d'adrénaline et pourra mordre ou griffer.

 

Les signes avec la queue

 

Tout Droit :

La queue pointée vers le haut, sans un poil qui dépasse et portée comme un drapeau, il s’agit d'un chat heureux, confiant et de bonne humeur qui est prêt au contact et qui aime être caressé.

Détente en configuration de S

La queue oscille doucement en forme de S vers le bas, le chat est entreprenant mais indécis. Il se laisse exciter par tout ce qui vient sur son chemin, mais il ne donne pas le plan fixes. Par conséquent, cet état d'esprit peut changer en une seconde ou durer très longtemps.

Vers le bas

Une queue pendante complètement vers le bas n'est pas vraiment bon signe. Dans ce cas, le chat est généralement ennuyé ou quelque chose a ruiné son bonheur. Peut-être son bol de nourriture qui était vide ou son maître l'a repoussé ? Les chats ayant la queue vers le bas deviennent à nouveau enthousiasme lorsqu'ils entendent une voix joyeuse, reçoivent une friandise ou des caresses

Le bout de la queue balance

Le va et vient du balancement de la queue est signe de chasse. Il a entendu ou vu quelque chose qui vaut la peine de se faufiler, de suivre ou sauter. Pour ne pas avertir sa proie potentielle, il ne remuera la queue que de gauche à droite ; Le chat se prépare à la chasse.

Toute la queue balance.

Toute la queue balance de gauche à droite, il s'agit alors du dernier avertissement avant d'attaquer avec fureur : un rival difficile, un gros ennemi ( chien-renard) ou une personne. Avec de tels chats, il faut être plutôt prudent. Ils sont aussi tendus qu'un arc et sont prêts à utiliser sans pitié toutes les armes possibles qui sont à leur disposition.

Si vous caressez votre chat et qu’il commence à remuer la queue, mieux vaut arrêter tout de suite car il n’apprécie pas et vous le montre

En revanche, si la queue bouge doucement de gauche à droite, à la manière d’un balancier, cela ressemble davantage à un « bonjour », parfois à une demande (de croquettes par exemple). 

Queue en brosse.

Si la queue ressemble à une brosse parce que tous les poils se hérissent, il s'agit alors d'un signe d’excitation. Cela peut être de la colère, pour le plaisir de la chasse ou de l'anticipation lors d'un jeu. Les queues en brosse, vous devez toujours les évaluer conjointement avec le reste du corps du chat..

Votre chat parle aussi avec son corps

 

Fait le gros dos

La posture où le chat fait une bosse avec son dos, vous la verrez plus lorsqu'il s'étirera.

Le corps tendu.

Un corps tendu en position accroupie, un regard rigide, les oreilles en avant, les moustaches segmentées et un arrière-train un peu vers le haut annoncent que la deuxième phase de l'attaque est engagée. Le chat a découvert quelque chose, il a rampé le plus près possible et est près à bondir. Ne le dérangez pas maintenant autrement vous risqueriez d'être la cible de son énergie accumulée.

De plus, tous ces signaux corporels, le chat montre également dans le jeu dans le cas ils ne sont pas sérieux.

Le frôlement :

Par ce geste, le chat dépose contre vos chevilles des sécrétions hormonales, les phéromones, issues de glandes situées sous l’oreille pour s'intégrer dans son territoire. Il partage son odeur avec vous et vous montre son bien-être.

Les griffades :

Ces marques que votre chat peut laisser sur vos meubles, papiers peints, canapés ou arbres sont forcément indésirables. Elles sont souvent associées à des projections d'urine quand le chat marque son territoire. Pour faire cesser cette mauvaise habitude, mieux vaut passer par des thérapies comportementales : suppression de l'accès au lieu des griffades, modification de la nature du support, petites tapes… Il y a toujours une solution !

ATTENTION ! Contrairement au chien, le chaton qui remue la queue n'est pas nécessairement content.


Il se frotte aux meubles

Non, les chats n’éprouvent pas de goût particulier pour la décoration d’intérieur. En revanche, ils déposent leurs phéromones un peu partout pour s’assurer que cette substance chimique odorante, émise à dose infime, est bien présente dans son environnement. Pour cela il se frotte contre son maître, les murs et les meubles pour les déposer. Ces dépôts contribuent à son bien-être. 

D'un coup, il sursaute sur quelqu'un

Le maître rentre tranquillement chez lui et soudain, son  chat bien aimé surgit de nulle part et lui saute dessus. Que chacun se rassure : le félin s’ennuie, et pour remédier à cet état, adopte l’attitude du chasseur face à une proie. De bonnes séances de jeu, ainsi que des petits accessoires disposés dans la maison ou l’appartement devraient rapidement détourner le prédateur de sa « proie » favorite. 

 Il se déplace « de travers »/ fait le gros dos

Appelée aussi posture du crabe, cette technique n’a qu’un seul but : impressionner le maître ou la maîtresse qui a dépassé les bornes, en traversant le couloir au mauvais moment par exemple ! C’est une façon pour le chat de faire comprendre à son maître qu’il est sur son territoire, et que l’humain est avant toute chose… toléré. Le chat reste un animal territorial, et la relation qui l’attache à son maître ne veut pas dire que tout est permis !

Il court d’un bout à l’autre de la pièce

C’est un comportement que l’on observe assez fréquemment chez les chats d’appartement. Ces derniers, qui n’ont pas accès à l’extérieur, ont tout simplement besoin de se dépenser et se défoulent ainsi, en courant pendant de longues minutes, s’arrêtant puis repartant brusquement. Une sorte de « crise d’activité » qui n’est pas inquiétante. Le maître ne doit cependant pas hésiter à stimuler son félin, par le jeu notamment. 

Il grimpe aux rideaux

Cette habitude, qui agace profondément les maîtres, est due au fort instinct des chats qui apprécient particulièrement la hauteur. Dans un appartement, le chat remplace l’arbre du jardin par le rideau, sans faire cas de sa fonction ornementale... Mais le maître ne doit pas se mettre en colère. Le chat ne peut pas lutter contre son instinct. Pas d’énervement donc, mais plutôt l’acquisition d’un arbre à chat pour que l’animal puisse grimper à sa guise et la vaporisation d’huiles spéciales sur les rideaux qui le repousseront efficacement. 

Fait toutes sortes de sons

qui en réalité, ne jouent aucun rôle. Les signaux changeant extrêmement vite sont souvent excessifs que vous verrez de suite qu'il s'agit d'un jeu.

 

Le ronronnement :

c’est la soumission et le contentement. Les chatons commencent à ronronner lors des premières tétées pour exprimer à la fois une très grande satisfaction et une dépendance totale vis-à-vis de la mère. Lorsqu’il ronronne avec vous, votre chat vous démontre sa soumission et son contentement.

Les grognements et les sifflements

votre chat veut vous intimider. Utilisés en cas d’agression, ces deux sons interviennent dans sa stratégie de défense.

Le miaulement

il en existe une grande variété, chacun ayant leur propre signification. Les miaulements peuvent traduire la demande, la plainte, la déroute, le refus… Vous apprendrez très vite à les reconnaître en l’observant.

Il pousse des miaulements rauques

Le miaulement est l’un des principaux modes de communication chez le chat. Aigu, faible, long, grave... il adresse une multitude de messages codés qu’il faut savoir interpréter. Lorsque les cris sont rauques, cela n’est pas très bon : c’est notamment ce qui se produit lorsque qu’un intrus pénètre sur le territoire d’un chat.  

Il tousse

Il n’est pas rare de voir un chat tousser. En faisant sa toilette, le chat ingurgite de nombreux poils. Une partie sera expulsée naturellement, tandis que l’autre s’agglomère à l’arrière de la gorge, dans l’estomac ou à l’entrée du petit intestin. Ces petites boules, appelées trichocéphales, vont causer une toux et parfois des vomissements. C’est sans conséquence la plupart du temps mais, si les symptômes reviennent de manière trop fréquente, il faut consulter un vétérinaire car le chat risque de faire une occlusion intestinale. 

Il crache

Un chat qui crache est en général très énervé... Mais pourquoi cette attitude ? C’est une façon pour lui de faire peur à un ennemi. Attention, si un chat qui crache face à un congénère - ou un chien - est normal, un chat qui adopte la même attitude envers son maître a un vrai problème. Cela peut révéler une véritable souffrance chez l’animal, comme une douleur localisée.  

Autres situations possibles…

Il passe sa patte derrière l’oreille

La croyance populaire dit que lorsqu’un chat passe sa patte derrière l’oreille, il pleuvra le lendemain. En réalité, ce geste, que les félins effectuent avec beaucoup de soin,  est tout simplement l’un des moments composant la très rituelle « toilette » du chat. Le chat lèche sa patte et se nettoie l’oreille parce qu’il ne peut pas se lécher à cet endroit ! Tout simplement. 

Il frotte sa tête ou sa queue contre vos jambes : c’est le bonheur total ! Il se sent bien près de vous et veut partager son odeur avec vous.

Il vous "pétrit" longuement les genoux : il connaît un plaisir intense, la jouissance qu’il ressentait lors des tétées puisqu'il utilisait le même mouvement autour des mamelles de sa mère pour stimuler l’afflux de lait. Il reproduit ce mouvement qu’il associe au plaisir et peut même aller jusqu’à vous identifier à sa mère.

Il se roule par terre dès qu’il vous voit : il est soumis, mais ne prend cette position qu’avec les personnes avec lesquelles il est parfaitement détendu. Il s'agit d'un acte de soumission associé à un moment de détente préalable.


 

Comportement d'un chat heureux

Une queue de chat tenue a la verticale avec un mouvement de va-et-vient naturel,qui vient se frotter contre vos jambes ou s'installer sur vos genoux, des miaulements aigus pour rentrer en contact avec vous avec un bon appétit

Un chat heureux est aussi couché sur le dos les pattes en l'air

Comportement du chat couche sur le dos mosaic default no style


 


 

chat heureux qui joue 

Un chat au tempérament curieux

LES SIGNES DE STRESS CHEZ LE CHAT

8 signes principaux doivent être surveillés :

Contrairement aux chiens qui savent indiquer à leurs maîtres que quelque chose ne va pas, les chats sont beaucoup plus discrets lorsqu'il s'agit de montrer leur mal-être.

Savoir reconnaître les signes d'alerte caractéristiques est donc essentiel.

Le marquage urinaire peut être une réaction à une situation stressante.

Tous les chats - mâles ou femelles, stérilisés ou non -marquent leur territoire en projetant des jets d’urine dans leur environnement. Votre chat fait pipi partout ? Sur votre canapé, vos murs ?

Dans certaines situations, le marquage urinaire peut traduire un état de stress.

C'est le cas lorsque des modifications interviennent dans l'environnement du chat, comme un déménagement ou un changement de mobilier, ou bien en cas de cohabitation difficile entre plusieurs chats. 

Vous pouvez :Consultez votre vétérinaire pour vous assurer que ce comportement n’est pas dû à un problème de santé.

-Recherchez quelle raison/changement peut être à l’origine de ces jets d’urine.

-Nettoyez la zone souillée avec de l’eau et une solution neutre (alcool à 90° par ex) et laissez sécher (n’utilisez pas de produits ayant une odeur forte, tels que les produits ménagers à base d’ammoniaque ou d’eau de Javel).,

 

     Si vous désirez télécharger le dossier du langage des chat  Langage du chatLangage du chat (240.28 Ko)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

© Copyright 2011 Alliance essénienne de sauvegarde des animaux Tous droits réservés